Vigilance orange inondations : stabilisation voire décrues des cours d’eau.

Depuis ce week-end des perturbations avec des précipitations faibles à modérées ont touché le territoire du SPC Rhône Amont Saône. Ces précipitations ont provoqué une hausse notable des débits sur de nombreux tronçons surveillés par le SPC notamment les tronçons de l’Ain et du Rhône. Aujourd’hui jeudi le temps redevient quasiment sec sur l’ensemble de notre territoire et pour plusieurs jours. La décrue s’amorce déjà sur les tronçons les plus à l’amont (Doubs, Loue). Sur les tronçons plus à l’aval, l’onde de crue va se propager progressivement au cours de cette journée. Sur les bassins de l’Ain et du Rhône, les pluies marquées de la journée de mercredi ont provoqué une hausse prononcée et importante des débits. Les niveaux de premiers débordements et dommages localisés ont été atteints sur les tronçons du Rhône et de l’Ain mercredi après-midi ou en soirée. Hormis pour le tronçon du Haut Rhône en amont du Guiers les débits restent à la hausse au cours de la journée de jeudi. La poursuite d’un temps sec demain vendredi va favoriser un retour à la normale. Sur les autres cours d’eau surveillés par le SPC Rhône amont-Saône, aucune vigilance particulière n’est requise.

L’Ain a atteint son pic en milieu de matinée à 1010 m3/sec à Pont d’Ain, suffisant pour notamment inonder les jardins et prés environnants, ainsi que le camping de Priay. Désormais stabilisé, il devrait commencer à baisser cet après-midi.

Cela va nettement mieux pour l’Albarine qui continue son recul.

Du côté du Suran, on note un ralentissement de la crue. Nous sommes bien en-dessous des niveaux de juillet dernier.