Le département de l’Ain en vigilance jaune crues.

Photo d'illustration.

Le département de l’Ain demeure en vigilance jaune crues. Le niveau de la Saône en est la raison.

Le tronçon depuis la Seille dans le Jura jusqu’aux portes de Lyon a été placé en surveillance par Vigicrues.

Les précipitations qui ont arrosé les bassins de la Saône amont et du Doubs amont ont provoqué une réaction marquée de la Saône aval. La propagation de la crue est en cours avec pour conséquence une hausse modérée et durable sur ce tronçon. Les niveaux des premiers débordements et dommages localisés pourraient être observées lundi après-midi.

Une progression qui pourrait se prolonger tout au long de la semaine. On craint après les abondantes chutes de neige de ces derniers jours, le redoux notable attendu à partir de mercredi à basse altitude et à compter du lendemain en montagne.

Le Suran pourrait aussi repartir à la hausse après son fort recul sur les dernières 48 h, repassant largement sous la crue. Son débit étant ce soir 3 fois moindre que vendredi après-midi.

On peut s’attendre également dans la seconde partie de la semaine à une poussée de la rivière d’Ain suite là encore à la fonte des neiges. De plus, on attend à nouveau plusieurs jours bien perturbés pour cette troisième semaine de janvier.