La Saône déjà en vigilance jaune pourra fortement monter dans les prochains jours.

Photo d'illustration.

Suite aux trois dernières journées très arrosées et à la fonte de la neige à basse altitude, les principaux affluents de la Saône ont fortement réagi et sont passés en vigilance jaune par Vigicrues. La Saône elle-même est en jaune à Lyon ( lire plus loin).

LES SECTEURS EN JAUNE :

Doubs en amont de la Loue : Les précipitations associées à une fonte partielle du manteau neigeux de basse altitude ont provoqué une réaction marqué du Doubs en amont de la Loue. A l’amont du tronçon, jusqu’à Besançon, la tendance est à la décrue. Plus à l’aval, la crue se propage lentement.

Ognon en amont de la Linotte : Les précipitations associées à une fonte partielle du manteau neigeux ont provoqué une réaction marquée de l’Ognon en amont de la Linotte mais la tendance est à la décrue sur l’ensemble du tronçon.

Ognon en aval de la Linotte : Les précipitations associées à une fonte partielle du manteau neigeux ont provoqué une réaction marquée de l’Ognon. Le maximum est passé à Beaumotte. plus à l’aval, la crue continue de se propager lentement.

Saône de la Lanterne à l’Ognon  : Les précipitations qui ont arrosé le bassin de la Saône depuis mardi ont provoqué une réaction marquée de la Saône amont et de ses affluents. La propagation de la crue est en cours avec pour conséquence une hausse modérée et durable sur le tronçon de la Saône de la lanterne à l’Ognon.

Saône de l’Ognon au Doubs : Les précipitations qui ont arrosé le bassin de la Saône depuis mardi ont provoqué une réaction marquée de la Saône amont et de ses affluents. La propagation de la crue est en cours avec pour conséquence une hausse modérée et durable sur le tronçon de la Saône de l’Ognon au Doubs.

Saône du Doubs à la Seille : Les précipitations qui ont arrosé le bassin de la Saône depuis mardi ont provoqué une réaction marquée de la Saône amont et de ses affluents. La propagation de la crue est en cours avec pour conséquence une hausse modérée et durable sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille.

Seille  : Les précipitations observés depuis mardi ont provoqué une réaction marquée de la Seille. Le maximum passe ce samedi matin à Louhans avant que la décrue ne s’amorce en cours d’après-midi.

Saône à Lyon  : Les précipitations qui ont arrosé les bassins de la Saône et du Doubs ont provoqué une réaction marquée de ces cours d’eau et de leurs affluents.
La propagation de la crue est en cours sur l’aval. Les niveaux sont orientés en conséquence durablement à la hausse sur le tronçon de la Saône à Lyon.