NEIGE : l’Ain placé en vigilance orange à partir de 18 h ce vendredi.

Comme nous vous l’annoncions dès lundi, la neige est bel et bien là en ce premier avril !. Pour celles et ceux qui pensaient que nous avions annoncé un joli poisson constatent ce matin que l’hiver et les flocons sont de retour, jusqu’en plaine où il en tombe un peu plus que prévu il faut le reconnaitre. On relève le plus souvent 3 cm au sol; fort heureusement cette neige vu les sols doux des derniers  jours ne tient pas trop au sol en plaine.

Dès que l’on monte en altitude, les quantités sont plus importantes et des opérations de déneigement sont en cours.

Cet épisode neigeux va perdurer tout au long de cette journée où l’on attend d’ici ce soir 15 à 20 cm en cumul vers 1000 m d’altitude.

A noter qu’à partir de 18 h, le département passera en vigilance orange et ce jusqu’à demain matin 6 h où l’on attend un nouvel épisode neigeuix. On peut cette fois-ci où le froid sera bien établi s’attendre à 5 cm ou plus en plaine du Bugey ou dans la Bresse. En montagne, ce sera beaucoup plus bien évidemment. L’amélioration estt attendue pour samedi après-midi et surtout dimanche où l’on attend de fortes gelées en montagne jusqu’à -8° sur le plateau d’Hauteville.

LE BULLETIN DE VIGILANCE DE 6 H :

  • La perturbation associée au changement de masse d’air se trouve désormais sur l’ouest de Rhône-Alpes : la neige a remplacé la pluie quasiment jusqu’en plaine sur le Puy de Dôme, et il neige à toutes altitudes sur la Loire et la Haute Loire, ainsi que sur l’est du Cantal.

    Plus à l’est, côté Jura et Alpes, les températures sont encore positives.

  • Evolution prévue

    La perturbation poursuit son décalage vers l’est en cette fin de nuit : elle concerne encore l’est du Massif central pendant quelques heures, puis se décale plus à l’est et les chutes de neige vont allors marquer une pause sur l’Auvergne et la Loire en milieu de matinée au plus tard.

    La perturbation se situe alors sur l’est de Rhône-Alpes, où elle apporte également de la neige au-dessus de 400m d’altitude : les grandes agglomérations en vallée du Rhône et plus à l’est peuvent être concernés par des chutes de neige, mais sans tenue au sol durable. En revanche, les conditions de circulation seront délicates une partie de la matinée sur l’est du département de l’Ain, les Terres Froides en Isère et l’ensemble des massifs préalpins au-dessus de 500m d’altitude.

     

    En cours de journée de vendredi, la perturbation évacue également les Alpes. Des averses éparses se produiront toutefois et pourront donner un peu de neige dès 300 à 400 m d’altitude, voire plus bas très temporairement mais sans tenue au sol durable.

     

    A partir de la fin d’après-midi de vendredi, les précipitations se renforcent et se généralisent progressivement à l’ensemble du Massif central, puis gagnent également en soirée l’est de la région. La limite pluie-neige se situe vers 400m en soirée, puis baisse jusqu’en plaine dans la nuit, sans toutefois impacter significativement les grandes agglomérations de plaine à l’est du Rhône.

    Entre ce soir et demain matin, on attend 5 à 10 cm dès 400m côté Massif central, voire plus en altitude, avec toujours du vent fort qui favorise la formation de congères. On attend également quelques centimètres en plaine de l’Ain et du nord Isère, 5 à 10 cm sur le Bugey, les Terres Froides, 10 à 20 cm sur Chartreuse et Vercors. L’extrême ouest du département de la Savoie peut également être concerné par quelques centimètres.

     

    Ces précipitations vont se poursuivre samedi en journée, mais en faiblissant progressivement. L’air reste froid, et on a également un risque de regel de chaussées humides.