Ain : la neige rend la circulation très difficile sur la frange Est.

Le col de la Faucille ce matin - cap. webcam

Suite aux importantes chutes de neige dès 400 m d’altitude, l’est du département est très difficile d’accès via toutes les routes départementales, que ce soir entre la Cluse et Bellegarde, que sur l’axe Bourg/Oyonnax.

C’est un peu mieux entre Ambérieu et Belley où l’air froid résiste un peu dans cette dernière ville citée avec quelques traces de neige au sol ce matin On a relevé plus de 30 cm sur la région de Bellegarde et le plateau d’Hauteville, 22 cm dans le pays de Gex à Cessy à seulement 500 m d’altitude, une vingtaine de cm dans le Valromey.
L’autoroute A40 a pu rouvrir à en fin de nuit à 6 h du matin où les poids-lourds sont autorisés à repartir par convois de 10.

Le col de la Faucille est à nouveau accessible mais les équipements spéciaux sont recommandés.

Sur le Revermont, le Bugey, le plateau d’Hauteville, secteur Oyonnax, Le Valromey et le Payx de Gex, les conditions de conduite hivernale sont difficiles. Les forts
cumuls de neige des dernières 24 heures rendent la circulation difficile. Au dessus de 400 m d’altitude, les équipements spéciaux sont recommandés. Les chaussées
sont en cours de traitement.

La prudence est de rigueur sur le reste du réseau routier départemental où les chaussées peuvent être rendues glissantes localement par des plaques de verglas où
reliquat localisé de neige. Les chaussées sont également en cours de traitement.

Côté précipitations, les cumuls ont été importants depuis hier après-midi, souvent près de 30 mm de pluie en plaine. Ce matin, on note une certaine accalmie mais elle sera sera de courte durée. De nouvelles chutes de neige encore à relative basse altitude sont attendues.