Jura : la vigilance verglas jusqu’à 9 h samedi matin.

Photos d'archives.

Qualification du phénomène :
– Episode de pluies verglaçante associé à un redoux nécessitant une vigilance particulière. Le verglas, même en faible quantité, peut perturber de nombreuses activités économiques et est particulièrement gênant pour la circulation routière.

Situation actuelle :
La perturbation faiblement pluvieuse a atteint les Ardennes et le nord de la Lorraine. Les précipitations sont neigeuses ou pluvieuses selon les endroits et des phénomènes glissants ont été observés du côté belge des Ardennes. A l’arrière, en Picardie, les températures sont partout devenues positives.
Evolution prévue :
La perturbation poursuit sa progression vers l’est. A l’avant, le temps est sec ce soir avec des températures en baisse redevenant négatives. En Franche-Comté, par un ciel bien dégagé et un sol enneigé, les températures descendent très vite dans les combes et vallées (déjà -11°C à La Boisseaude, -16°C à La Brévine côté suisse).
Sur cet air froid, une perturbation faiblement pluvieuse va apporter un redoux, avec une transition présentant un fort risque de pluies verglaçantes ou de pluies sur sols gelés. Si les précipitations ne sont pas très importantes, elles rendront les sols et les chaussées très glissants.
Ces pluies arrivent par l’ouest à partir de 22h, et viendront englober les massifs des Vosges et du Jura à partir de minuit. C’est dans les vallées vosgiennes et les combes jurassiennes que l’air froid résistera le plus longtemps, et que le verglas sera le plus durable et le plus impactant. Le risque peut ainsi durer jusqu’à samedi matin. Ailleurs, le redoux gagne rapidement et l’épisode verglaçant disparait en moins d’une heure.