NEIGE: la vigilance orange devrait être levée à 16 h.

PARTAGEZ CET ARTICLE

La neige est bel et bien au rendez-vous ce matin jusqu’en plaine mais on l’attendait plutôt sur la zone centrale que sur la Bresse et le val de Saône même si hier soir nous tabliions sur 5 cm. En début de matinée, il tombait de gros flocons dans tous ces secteurs et très vite cela a tenu.

En plaine, les conditions de circulation ont été bien délicates sur l’A39 tôt ce matin entre les départements de Saône-et-Loire et de l’Ain où les poids lourds ont été bloqués pendant un petit moment, de Beaurepaire-en-Bresse à Domsure, dans les deux sens. Sur la D1079, entre Confrançon et Viriat, la route n’est pas déneigée et de nombreux automobilistes  l’ont signalé ce matin sur les réseaux sociaux. Plusieurs centimètres de neige ont été relevés comme sur Cormoz, Cras sur Reyssouze ou bien dans le Revermont comme sur Verjon.

En plaine, la neige a aussi fait son apparition en plaine du Bugey mais vu les sols mouillés celle-ci n’a pas tenu au sol comme sur Pont d’Ain. Plus au sud, la neige se fait discrète vers Belley.

Les plus gros problèmes après les chutes de la nuit se rencontrent dès que l’on gagne le réseau d’altitude. Il est tombé quelques centimètres dans le pays de Gex, 5 cm vers Oyonnax. Vers 800 m, le cumul depuis dimanche reflète enfin la saison hivernale avec une couche de 27 cm à la station de Sutrieu.

Dans les pentes du Cerdon, la couche atteint les 6 cm ce matin sur La Balme occasionnant des perturbations en direction de St Martin du Fresne.

Des travaux d’entretien impactent l’A40 de Éloise à Châtillon-en-Michaille : les voies sont rétrécies dans les deux sens. L’axe côté Ain est au noir car les chutes de neige sont moins conséquentes que prévu.

  • Situation actuelle

    La perturbation a abordé la région en seconde partie de nuit et s’enroule autour d’une dépression qui a glissé vers le sud Lyonnais et le nord Isère en ce début de matinée. Les précipitations se sont généralisée à la quasi-totalité de l’Auvergne et s’étendent sur le nord Rhône-Alpes. Il neige en plaine sur l’Allier, le Puy-de-Dôme, la Loire, le nord dur Rhône et l’Ain. La pluie est toujours de mise sur le Lyonnais et l’Isère, en-dessous de 300-400 m d’altitude, mais les températures sont en baisse.

  • Evolution prévue

    En matinée, la perturbation évacue l’Allier et le Puy-de-Dôme et circule sur la Loire, le Rhône, l’Ain et l’Isère. Elle peut donner une petite couche de neige au sol jusqu’en plaine, d’épaisseur hétérogène, pouvant atteindre localement 2 à 5 cm. La tenue au sol est plus nette au-dessus de 300-400 m d’altitude avec des cumuls associé plus importants, jusqu’à une dizaine de centimètres. Cet après-midi, les précipitations ne concernent plus que les départements alpins avec maintien de la vigilance orange sur l’Isère où de la neige est encore possible en plaine. En première partie de nuit prochaine, les précipitations cessent petit à petit sur les Alpes. Plus à l’ouest, c’est l’accalmie avant l’arrivée d’une nouvelle dégradation neigeuse en seconde partie de nuit sur l’Auvergne. Des gelées généralisées sont attendues, pouvant maintenir des conditions de circulation délicates sur les zones où les chaussées sont restées humides et, à fortiori, où il reste de la neige au sol.

PARTAGEZ CET ARTICLE