Quels sont les records absolus de chaleur en mai dans l’Ain ?.

Hier, dans l’Ain, les premiers relevés à 30° ont été atteints en divers points pour la première fois de ce printemps. Des record journaliers pour un 17 mai datant de seulement 5 ans, sont même tombés.

Les températures après des nuits restant bien supportables ( 13 à 14° en fin de nuit en plaine du Bugey) devraient encore monter d’un cran ce mercredi et jusqu’à vendredi. On peut s’attende à nouveau à battre des records journaliers, notamment ce 18 mai où les derniers gros coups de chaud sont deen 2011.

Pour autant, les records absolus pour un mois de mai ont-ils du souci à se faire ?. A priori non mais on pourrait fortement s’en rapprocher. Il faut dire qu’en mai 2009, la vague de chaleur avait mis la barre assez haute, battant record sur record sur la toute dernière décade, notamment entre le 23 et le 26. Pendant plusieurs jours, les maxiomales avaient dépassé les 32°.

On devrait donc conserver ces records absolus d’il y a 13 ans. On peut les rappeler et pour la plupart des postes ils étaient tombés le 24 mai. Ainsi, le thermomètre avait grimpé jusqu’à 32,6° à Belley ( le 25), 32,8° à Arbent et Cessy, 32,9° à Ceyzériat, 33,8° à Bellegarde, 34,2° à St Julien sur Reyssouze, 34,3° à Pont d’Ain et Marlieux, 34,4°à Ambérieu. Pour la montagne, cela était monté à 29,7° à Sutrieu, 30° à Hauteville et 31,3° à la Balme sur Cerdon.