Ain : de nouveaux records de chaleur journaliers battus.

Comme nous l’avions annoncé hier, de nouveaux records journaliers étaient à craindre en ce dernier jour du mois de mars. Car le mercure est parfois monté plus haut que la veille dans la plupart des secteurs, égalant ou les records absolus de mars ou effaçant ceux des précédents 31 mars.

C’est notamment le cas à la station d’Ambérieu avec un thermomètre au même niveau que la veille, à savoir 24,8°. Nous n’avons donc pas atteint la barre des 25°, ce qui aurait été pour la première fois de l’année. Mais ce fut suffisant pour faire tomber le précédent record pour un 31 mars. Il n’avait ainsi pas fait aussi chaud ici pour cette date depuis 1993 où il avait fait 22,5°.

Il s’agit de la 8e fois depuis 1981 que la barre des 20° est atteinte ou dépassée pour un dernier jour de mois de mars ici dont pour la 4e fois sur ces 5 dernières années.

Près de là, à la station de pont d’Ain, les 25° ont été franchis (25,1° ). Le précédent record a été pulvérisé, il remontait à 2017 avec 21,3°.

Partout ailleurs, le thermomètre flirtait entre 24 et 25°, des niveaux sensiblement identiques à la veille. On peut ainsi citer les Dombes avec 24,6° à la station de Marlieux contre 24,1° mardi.
Dans la Bresse, on a relevé au minimum 25° que ce soit à St Etienne du bois ou Viriat.

A Ceyzériat, on a gagné deux dixièmes avec une pointe à 25,4°.

Sur la Côtière, il a fait chaud également avec 25,6° à Balan alors qu’hier on a avait aproché des 25°. Pour ce poste récent datant de 2014, c’est un record absolu à nouveau battu pour un 31 mars et tout simplement pour un mois de mars.

Même constat dans le secteur d’Oyonnax avec une pointe à 25,1° du coté de Arbent.

Ce fut tout aussi chaud dans le sud du Bugey avec 24,5° à Belley et 24,9° à Briord.

On débutera ce mois d’avril et ce n’est pas un poisosn par des températures extrêmement douces, largement encore au-dessus des valeurs saisonnières et de nouveaux record journaliers ne sont pas à exclure pour ce nouveau mois. Mais on ne devrait pas dépasser les chiffres de ce jour. Il faudra en profiter car il semble de plus en plus qu’il y aura un choc thermique à compter de mardi prochain où les toutes dernières prévisions annoncent même de la neige dans la nuit de mardi à mercredi jusqu’en plaine….