Retour timide de l’hiver sur les montagnes de l’Ain.

Le centre nordique de Lachat ce dimanche matin.
PARTAGEZ CET ARTICLE

Comme annoncé hier dans nos actus, la neige a fait un retour, certes timide sur les reliefs de l’Ain la nuit dernière. Mais ce fut suffisant pour nécessiter aux engins du Département de reprendre du service ce matin pour saler et déneiger certains axes notamment le col de la Faucille. Mais nous sommes bien loin d’un situation qui serait normale pour un mois de février. Tout au plus 2 à 3 cm ont recouvert le secteur d’Hauteville, près de 5 cm sur le site nordique de la Praille, à Sur Lyand au pied du Grand Colombier, sur le plateau du Retord et entre 5 et 10 cm sur les monts Jura. De quoi nous rappeler que nous sommes encore en hiver du moins sur le calendrier. Car ce mois de février semble partir pour être largement au-dessus des valeurs normales saisonnières. Il y a quelques jours à peine, on a relevé des maximales jusqu’à 15,1° à Hauteville et 16° dans le haut Valromey. Des niveaux d’une seconde quinzaine d’avril.

Ce petit coup de frais et neigeux ne semble pas parti hélas pour s’installer durablement. Si en tout début de semaine, les températures vont rester stables et que des flocons pourront encore tomber à partir de 1000 m, ce sera trop faible pour envisager de rouvrir les pistes de ski ou de mettre en route les canons à neige. D’autant qu’ensuite, le thermomètre devrait repartir à la hausse. Il n’y a en tout cas pas de coup de froid en vue pour les 7 prochains jours au moins.

Giron sous un léger blanc.

 

Le col de Cuvéry ce dimanche matin.

 

Le centre nordique de la Praille ce dimanche.

 

La station de la Faucille
PARTAGEZ CET ARTICLE