C’est quoi un trou à froid ?.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Un “trou à froid” est un phénomène météorologique observé dans certaines régions, souvent des vallées encaissées, où l’air froid peut s’accumuler et les températures nocturnes peuvent descendre en dessous de -20 °C. Ces zones sont généralement éloignées de la mer ou de l’océan, ce qui leur confère un climat semi-continental. Cette tendance au froid est renforcée par l’altitude.

Par exemple, la ville de Mouthe, située à 930 m d’altitude dans le fond d’un val en forme de large cuvette, est un exemple de “trou à froid”. Dans cette cuvette, l’air froid s’accumule, surtout en l’absence de vent.

Les “trous à froid” sont favorisés par les conditions anticycloniques d’hiver avec un vent faible et un ciel dégagé. Ainsi, durant la nuit, l’air situé au niveau du sol devient plus froid que l’air en altitude. La nuit, sans rayonnement solaire, le sol perd de l’énergie et la température de surface du sol diminue. Dans les fonds de vallées, l’air froid est piégé et s’accumule. La présence de neige joue aussi un rôle dans le refroidissement permettant au mercure de perdre quelques degrés supplémentaires.

PARTAGEZ CET ARTICLE