Près de 40° dans l’Ain ce jeudi.

Comme prévu, la chaleur a été torride sur le département de l’Ain qui demeure toujours en vigilance orange. Aujourd’hui c’était le pic de cette 3e vague. Et bien souvent, les températures relevées dans le département ont été plus hautes que les précédents piss au point que l’on a parfois frôlé ou dépassé localement la barre des 40°. Partout, un soleil de plomb et un vent trop léger pour rendre cette journée plus supportable.

On a ainsi enregistré jusqu’ 35,9° dans le Cerdon à 600 m, 36,8° à Nantua, 37,2° à Cessy, 37,8° à Arbent, 38,5° à la station d’Ambérieu, 38,6° à Belley et Villieu, 38,7° à St Rambert en Bugey, 38,8° en centre ville d’Ambérieu comme sur Balan, 38,9° à St Etienne du Bois, 39,1° à St Julien sur Reyssouze, 39,2° sur les bords de l’Ain à notre station de Pont d’Aiun également le précédent record depuis l’automatisation de la station en 2006, 39,2° aussi à Ceyzériat comme à Divonne et dans les Dombes à Marlieux, 39,4° à Viriat, 39,5° à Buellas, 39,7° à Hautecourt, 39,9° à Briord comme à Priay. Et tout aussi chaud à 900 m d’altitude avec 36,4° à Sutrieu qui est un nouveau record absolu.

Il fallait monter assez haut pour un peu respirer avec tout de même près de 29° à la station de la Vattay à près de 1300 m d’altitude. Et 26,1° sur les crêtes du Jura à 1660 m. Demain le thermomètre après une nuit très chaude pour la saison va commencer à décliner mais on pourrait encore approcher des 35°. C’est lors du prochain week end que la baisse sera plus significative, revenant proche des normales saisonnières. Mais toujours pas de pluie à l’horizon.

 


LE BULLETIN VIGILANCE REGIONAL DE 16 H :

  • Situation actuelle

    Les températures de l’après-midi sont en hausse sur le Massif central et l Lyonnais par rapport à la journée de mercredi.

    On relève à 16h, 39°C à Lyon, St-Etienne, ainsi qu’en Ardèche et Drôme, 38°C à Grenoble et Chambéry.

  • Evolution prévue

    Aujourd’hui jeudi, les températures maximales pourraient atteindre 40°C par endroit.

    Cette journée devrait marquer le pic de l’épisode caniculaire, mais les températures resteront élevées demain vendredi sur une grande moitié est, à la baisse sur l’Auvergne en raison d’orages.

    Les températures sont également élevées sur Allier et Cantal en vigilance jaune.

BULLETIN NATIONAL :

  • Situation actuelle

    L’axe de plus fortes chaleurs ce situe ce jeudi après-midi du Sud-Ouest, à la vallée du Rhône, à la Bourgogne et au Nord-Est. A 15h30 ce jeudi après-midi Météo-France a relevé jusqu’à 38°C à St Etienne (42), Lyon (69), Chambéry (73), Montélimar (26) et Nancy (54), 37°C à Strasbourg (67) , Mâcon (71) et Avignon (84), et 36°C à Dôle (39), Albi (81) et Clermont-Ferrand (63).

  • Evolution prévue

    Après une nuit encore très chaude sur les départements en vigilance, avec des minimales comprises entre 20°C et 23°C en plaine, les très fortes chaleurs (maximales supérieures à 35°C) régressent sur un grand quart sud-est du pays vendredi, du pourtour méditerranéen à la vallée du Rhône, et aux vallées alpines : des pointes à 36/38°C, localement 39°C y sont encore possibles. Ailleurs, les maximales sont en baisse, comprises entre 30°C et 33°C du Sud-Ouest au Nord-Est. Elles sont inférieures à 30°C sur une petite moitié nord-ouest du pays.

    Les niveaux de vigilance seront ajustés en conséquence sur la carte de vendredi 6h.