Ain : du verglas du Revermont au haut Bugey ce matin.

Photo d'illustration.

État des routes du jeudi 6 janvier 2022 à 7h00

Sur le Bugey, le haut Bugey et le Revermont, les conditions de circulation hivernale sont localement délicates voire difficiles en raison de la présence de neige ou de plaques de verglas. Les chaussées sont en cours de traitement.
Les températures sont négatives en altitude.

Les conditions de circulation hivernale sont normales sur le reste du département. Les chaussées sont humides mais les températures nocturnes sont restées positives notamment en raison de la couverture nuageuse; proches des 2° comme sur Pont d’Ain ou Ambérieu.

Ce matin, quelques routes sont encore barrées à cause des inondations des chaussées, pour une durée indéterminée :

RD 83 à Lavours

RD 126 à Arbigny

RD 1B entre Ozan et Asnières

Prévisions météorologiques

Pour aujourd’hui 6 janvier 2022 :

En début de journée, les nuages sont encore très nombreux. En fin de matinée, ils se déchirent peu à peu et le soleil va gagner du terrain en fin d’après-midi.
Vent de Nord à Nord-Est, localement modéré qui renforce la sensation de froid.
Températures maximales : comprises entre 2 et 5 degrés, et -2 degrés sur le haut-Jura et le haut Bugey.

Pour la nuit suivante :

​Nuages et éclaircies se partagent le ciel. Des brumes se forment après minuit, en vallée du Rhône jusqu’au Belleysan ainsi que sur la plaine de l’Ain, mais se dissipent rapidement. En seconde partie de nuit, les nuages sont généralement un peu plus nombreux qu’en soirée.
Vent faible, variable.
Températures minimales : voisines de -5 à -2 degrés, et -9 degrés sur le Haut-Jura et le haut Bugey.

 

*******************************

Qualité de l’air en région :

Mardi 4 janvier, la présence d’un vent de sud marqué a permis une dispersion efficace des polluants, conduisant à une qualité de l’air majoritairement bonne sur la région.
Mercredi 5 janvier, les concentrations de polluants sont restées faibles, en lien avec les pluies de la nuit précédente et un vent de nord marqué en journée. La qualité de l’air devrait rester bonne sur une large part du territoire.
Ce jeudi 6 janvier, avec des températures en baisse, les besoins énergétiques seront plus importants et les émissions polluantes issues des activités de chauffage devraient donc s’accroître. La hausse des concentrations sera cependant freinée car un vent de nord dispersif devrait continuer de balayer toute la région. La qualité de l’air restera donc très majoritairement bonne en Auvergne Rhône-Alpes.
Vendredi 7 janvier, les conditions météorologiques resteront perturbées avec le maintien du vent de nord mais également des précipitations dans la journée. Ces conditions devraient favoriser le maintien d’une bonne qualité de l’air.