POINT VIGILANCE CRUE A MINUIT : crue biennale pour l’Ain, crue quinquennale dépassée pour l’Albarine.

Les précipitations se succèdent sur le bassin de l’Ain depuis le début de la semaine mais une accalmie durable se met en place. Les débits vont rester orientés à la hausse durant la nuit de mercredi à jeudi avant de s’orienter progressivement à la baisse.

Ainsi, la vigilance orange pour crue pour la rivière d’Ain est maintenue jusqu’à ce jeudi matin 6 h au moins. Ensuite, avec l’arrêt des précipitations, la décrue devrait débuter.

Ce soir, à minuit, la montée progressive se poursuit. A Pont d’Ain, la crue biennale a été dépassé en soirée et l’on relève un débit de près de 900 m3/sec et une cote de 2,77 m.

Du côté du Suran, ça progresse encore cette nuit mais de façon ralentie. A Pont d’Ain, pour l’heure le niveau de crue biennale n’est pas encore atteint. Avec la fonte des neiges très entamée, on devrait connaitre une stabilisation rapide.

C’est surtout l’Albarine qui ce soir inquiétait le plus avec près de 130 m3/sec à St Rambert en Bugey où des débordements ont été signalés ce mercredi soir et des routes coupées. La crue quinquennale a ainsi été dépassée; ce qui ne s’était plus vu ici depuis quelques années.

A minuit, le niveau de crue se stabilise enfin avec un temps moins pluvieux et la plupart du manteau neigeux a disparu sur le plateau d’Hauteville. Le niveau devrait tout de même rester haut ce jeudi. A noter qu’une des passerelles de la ville de St Rambert qui enjambe l’Albarine a été obstruée par un important tronc d’arbre, menaçant cette dernière.