Ain : y-aura-t-il encore de la neige dans les stations au jour de l’An ?.

Alors que ce mois de décembre a été très neigeux sur nos montagnes de l’Ain, permettant des ouvertures partielles avancées, voilà que désormais le redoux qui s’installe avec le retour de la pluie commence à mettre à mal le manteau neigeux.

S’il y a à peine une semaine sous un ciel splendide, le site du plateau du Retord pouvait s’enorgueillir de relever encore malgré un tassement et une légère fonte encore près d’un mèetre de neige et quasiment 100 % d’ouverture les choses ont évolué depuis.
La remontée du mercure de jour comme de nuit a fini par gagner nos montagnes. Ainsi, le manteau neigeux a déjà fondu comme neige au soleil sur le plateau en étant réduit de plus de la moitié en quelques jours.

Ce dimanche alors que la neige est devenue humide, la hauteur n’excède guère désormais les 30 à 40 cm au sol.
Conséquence de ces conditions météo actuelles, les gestionnaires de la station afin de préserver le manteau neigeux, ont décidé de ne plus effectuer depuis deux jours de damages sur les pistes nordiques et alpin tout en laissant ouverts.
Une situation qui au vu de la météo à attendre pour les prochaines jours n’est guère encourageante. Douceur et pluie seront au programme pour les 3 prochains jours.
Et se pose ainsi la question s’il restera encore de la neige pour skier le premier week end de l’année 2022.

Même constat sur le domaine nordique de la Praille où l’on constate déjà des traces d’herbes sur certains secteurs.

Aux Monts Jura, l’enneigement a lui aussi diminué avec le retour de la pluie notamment au col de la Faucille mais l’enneigement proche des 40 à60 cm suivant les secteurs est donc encore satisfaisant.
Là encore, la donne pourrait changer dans les jours à venir, auquel il faut ajouter un problème de recrutement de personnels. Ainsi, il a été décidé de fermer le jour de Noël mais aussi pour le 1er de l’an l’accès au domaine de Lélex.
Comme partout dans les stations alpines, on peine ici à recruter des saisonniers cet hiver notamment pour assurer la sécurité des remontées mécaniques.

Après les épisodes pluvieux du début de semaine, ce sera le retour à un temps plus calme mais assez doux.
Ainsi y-aura-t-il encore de la neige au jour de l’An dans les stations de l’Ain ?. La question se pose dès maintenant.