Qualité de l’air et pollens : l’Ain toujours en mode dégradé.

PARTAGEZ CET ARTICLE

En ce début de mois de juillet, la situation n’évolue guère dans la région sur le plan des pollens. Ainsi, l’Ain demeure encore en vigilance rouge ce vendredi. En effet, les pollens de graminées n’ont pas dit leur dernier mot et pourront encore gêner les allergiques dans les jours à venir avec un risque d’allergie qui sera moyen à élevé selon les départements. Cela commence à aller mieux avec un mode jaune pour le long du couloir rhodanien.

Le risque d’allergie sera faible pour les autres herbacées en floraison (plantain, orties (urticacées) et oseille) et pour les pollens d’arbres comme ceux de châtaignier, chêne, tilleul et olivier. On reste en mode de niveau faible.

Air dégradé.

La qualité de l’air de son côté pour cette fin de semaine est en mode dégradé dans notre département de l’Ain.la dégradation entamée la veille devrait se poursuivre. Les concentrations d’ozone devraient augmenter sur une grande partie du centre de la région et du Puy-de-Dôme. La qualité de l’air devrait être moyenne à dégradée.

Samedi 6 juillet, des conditions météorologiques perturbées avec des orages  à prévoir devraient favoriser une amélioration de la qualité de l’air, qui devrait rester moyenne à dégradée. Ainsi, on attend une qualité de l’air moyenne pour l’Ain et une grande partie de notre région.

PARTAGEZ CET ARTICLE