Pourquoi les canicules entrainent plus de mortalité que les vagues de froid ?.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Les canicules, caractérisées par des températures extrêmement élevées et des conditions de chaleur prolongées, peuvent entraîner une augmentation significative de la mortalité pour plusieurs raisons comme on l’avait vu à l’été 2003 avec 15000 victimes en France. Comparativement, les vagues de froid, bien qu’elles puissent également être dangereuses, ont tendance à causer moins de mortalité. Voici quelques explications pour cette disparité :

  1. Effet sur le corps humain : Les températures élevées peuvent entraîner des problèmes de santé graves tels que l’insolation, les coups de chaleur et l’épuisement dû à la chaleur. Ces conditions peuvent affecter rapidement la santé des individus, en particulier des groupes vulnérables comme les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes atteintes de problèmes de santé préexistants.
  2. Difficulté à réguler la température corporelle : Les canicules peuvent empêcher le corps humain de dissiper la chaleur efficacement. Les personnes ont du mal à réguler leur température corporelle normale, ce qui peut entraîner des problèmes de santé graves.
  3. Exposition prolongée : Les canicules sont souvent caractérisées par une durée prolongée de chaleur intense. Les températures élevées persistantes mettent davantage de pression sur le corps humain, augmentant le risque de problèmes de santé.
  4. Manque d’adaptation : Dans certaines régions du monde, les populations ne sont pas habituées à des températures extrêmement élevées. Par conséquent, elles peuvent ne pas être bien préparées pour faire face à des canicules, ce qui accroît le risque de problèmes de santé.
  5. Effets sur la qualité de l’air : Les canicules peuvent contribuer à augmenter la pollution de l’air et les niveaux d’ozone, ce qui peut aggraver les problèmes respiratoires et cardiaques chez les personnes sensibles.
  6. Isolation sociale : Pendant les canicules, les personnes âgées et les personnes vulnérables peuvent être isolées chez elles. Cela peut entraîner un manque d’accès à l’aide médicale et à l’hydratation, augmentant le risque de complications liées à la chaleur.

En revanche, les vagues de froid sont moins susceptibles de causer des problèmes de santé graves pour plusieurs raisons :

  1. Adaptation et préparation : Dans de nombreuses régions du monde, les populations sont plus habituées aux températures froides et sont mieux préparées pour faire face aux vagues de froid en utilisant des vêtements chauds et en restant à l’intérieur.
  2. Moins de stress thermique : Les températures froides ne mettent généralement pas autant de stress thermique sur le corps que les températures élevées. Le corps humain peut mieux gérer le froid grâce à la superposition de vêtements et à la recherche de chaleur.

N’oublions pas tout de même de rappeler que les vagues de froid peuvent toujours présenter des risques pour la santé, en particulier pour les personnes sans abri ou les personnes vivant dans des logements inadéquatement chauffés. Les deux extrêmes de température, canicules et vagues de froid, exigent une sensibilisation, des mesures de prévention et des actions pour protéger la santé publique.

PARTAGEZ CET ARTICLE