Risque élevé d’incendie lié à la sécheresse dans l’Ain.

En raison de la situation de sécheresse et des températures, la préfecture est inquiète et appelle à la prudence alors que le risque d’incendie est maximal dans l’Ain.

En raison de la forte sécheresse actuelle, la végétation, particulièrement sèche, peut s’embraser au contact de la moindre étincelle et provoquer d’importants incendies.
En forêt, 9 incendies sur 10 sont d’origine humaine et pourraient être évités. La préfecture rappelle ainsi quelques conseils.

En forêt, tout l’année, il est d’interdit :

- de faire des barbecues,
- de fumer,
- d’allumer un feu,
- de porter, d’allumer ou de jeter des objets incandescents.

Ces gestes doivent également s’appliquer dans tous les espaces extérieurs, tout aussi concernés par le risque.

Par ailleurs, il convient d’être extrêmement prudent :

- le stationnement sur le bas-côté en zone herbeuse est dangereux,
- certaines zones sont interdites d’accès par arrêté municipal : respectez les consignes !
Le non-respect de ces interdictions est sanctionné d’une contravention de troisième classe, soit une amende d’un montant maximal de 450 euros.
Les forces de police et de gendarmerie sont mobilisées pour prévenir tout risque de départ de feu et sanctionner les éventuels contrevenants.
Au regard des prévisions météorologiques, la situation ne devrait pas s’améliorer. La vigilance doit donc demeurer en cette période estivale.

Que faire face au feu ?

- Ne pas s’approcher du feu, rejoindre une zone protégée,
- Prévenir les secours en appelant le 18 ou le 112,
- Respirer à travers un linge humide,
- Ne pas encombrer les accès.

Les feux d’artifice sont interdits :

- aux particuliers,
- aux professionnels lorsque les spectacles pyrotechniques se trouvent à moins de 200 mètres d’une zone boisée ou espace naturel, avec un vent égal ou supérieur à 20km/h.