Suran : vers une plus forte crue la semaine prochaine ?

Illustration - le Suran mi janvier

Alors que ce vendredi, le Suran a frisé au poste de Pont d’Ain une crue quinquennale à seulement quelques centimètres, désormais place à la décrue en ce samedi. Mais celle-ci demeure encore bien lente même si le débit est redescendu aux environs des 60 m3/sec à ce même poste.
Alors qu’à Germagnat, la décrue était amorcée dès vendredi midi, il a fallu attendre près de minuit pour que la baisse apparaisse sur la partie en aval.

Au final, on est passé à côté du pire même si quelques axes ont été inondés tout comme quelques maisons proches de son cours comme vers Château Vieux.

Cette crue encore plus impressionnante comme nous avons pu le voir en nous procurant des images aérienne, n’est pas très surprenante. Tout au long de son cours, il est tombé en seulement trois jours, l’équivalent d’un mois de précipiutationbs. A la satation de St Julienh sur Sura, on a dépassé le cumul de 95 mm. Tout cela a été amplifié par la fonte de la neige à basse altitude.
L’accalmie de ce week end pourrait n’être que provisoire et une plus forte crue n’est pas à écarter la semaine prochaine.

En effet, de nouvelles précipitations durables sont d’ores et déjà annoncées via nos prévisions automatisées et ce sur plusieurs jours à compter de mercredi prochain. Mais à la différence des jours derniers, un important redoux est aussi à prévoir, de quoi faire fondre les dernières reste de neige car forte heureusement le Suran ne prend pas sa source à trop fortes altitudes. Mais les sols sont déjà gorgés d’eau.
Affaire à suivre.