Peut-on croire la météo ?

C’ est parti pour une nouvelle rubrique littéraire sur un sujet qui nous préoccupe tous dans notre vie quotidienne, celui du temps et de la météo !. Il faut savoir que c’ est l’ information la plus regardée à la télévision et elle est lue dans les quotidiens chaque jour par des millions de personnes, bien souvent avant de jeter un œil à son horoscope ! .

Peut-on vraiment croire la météo ? est le sujet du jour au travers d’un ouvrage dans la collection Les Petites Pommes du Savoir, aux Editions du Pommier. Il présente toujours une bonne soixantaine de pages dans son format livre de poche. Il a été écrit par Robert Sadourny, qui n’ en est pas à son premier ouvrage. On lui doit par exemple celui intitulé Le climat est-il devenu fou ? dont je vous ai déjà parlé par le passé.

Cet auteur est un ancien directeur du Laboratoire de météorologie dynamique. Il fut l’ un des pionniers de la modélisation de l’ atmosphère et du climat. Voilà pour la présentation sommaire.

************

Il souhaite évoquer ce sujet sous différentes questions. La première consistera à nous présenter sur de nombreuses pages ce que signifie le fait d’employer le terme du temps. Il essaye donc pour nous de lever le voile sur cette question qui est de savoir ce qu’ est le temps. Cette notion et cette envie de connaître le temps, que l’ on peut appeler plus communément la météo n’ a cessé de croitre. L’ intérêt est pour diverses raisons.

Pour les uns et ce depuis bien longtemps, c’ est de savoir ce que par exemple pourra donner comme rendement leur exploitation agricole, autrement dit pour les agriculteurs. Elle les préoccupe à longueur d’ année quasiment et surtout en période croissance des végétaux. Ensuite et cela n’ a cessé de croitre, ceux sont les professionnels du tourisme qui jettent un œil régulièrement sur ce qui peut nous tomber sur la tête. Et puis bien sûr, pour tout un chacun, c’ est de savoir comment je vais habiller dès le matin pour aller bosser ou faire les courses ! .

Autrement dit, la météo et donc le temps intéresse de nos jours toutes les populations. On ne pourrait pas se passer d’elle, c’est clair. Dans ce premier thème, l’ auteur explique tout cela en détails. Il fait aussi des allusions au climat, à la météorlogie qui est une science à part entière dont on est loin encore d’ avoir percer tous les secrets.

L’ auteur se pose aussi cette question qui est de savoir pourquoi on désire prévoir le temps et l’ on rejoint un peu ce que j’ ai dit plus haut. La seconde partie de l’ ouvrage est un peu plus technique tout en restant abordable. Elle évoque la modélisation des prévisions météo. De nos jours, les spécialistes disposent de différentes choses pour arriver à affiner le temps à venir. On cietera entre autres les satellites qui tournent autour de la Terre, qui nous renvoient bien souvent de très belles images. Des calculateurs aussi très puissants et qui vont croitre permettent des analyses plus fines. Tout ce chapitre se rapproche quelque peu du suivant qui revient sur le calcul des prévisions proprement dit.

Mais les experts ne s’arrêtent pas là et souhaitent bien sûr aller plus loin mais les progrès déjà depuis ces 20 dernières années sont énormes. Il n’ y a pas encore si longtemps, on ne pouvait annoncer le temps qu’ il fera que dans les 48 à 72 heures et sans forcément une fiablité à 100 %. Désormais, on peut aller plus loin, jusqu’ à 7 voire 10 jours mais c’ est encore plutôt des tendances au-delà des 3 jours mais qui s’ avèrent être de plus en plus précises.

Il ne faut toutefois pas se leurrer. Il sera bien difficile d’ aller au-delà sans grosses certitudes pour différentes raisons. On sait tous que le progrès a souvent une fin qui ne peut être repoussée indéfiniment. Mais si déjà à l’ avenir, on arrive à donner le temps pour 7 jours sans aucune erreur, ce serait déjà parfait, tout en sachant qu’ il y a tant de particularités même au sein d’ une région ou d’un département. L’ auteur justement parle dans le chapitre suivant des prévisions au-delà d’une certaine période.

************

Ce livre répond donc à toutes les questions que l’ on peut se poser sur la météo, s’ il faut la croire ou pas. Vous découvrirez donc comment les météorlogues élaborent leurs prévisions, pourquoi très souvent ils nous paraissent aléatoires, ce qui par exemple fut le cas il y a peu quand on nous avait annoncé un dimanche suivant agréable et qu’ au final il fit mauvais 7 jours plus tard. Les outils aussi modernes soit-il ils auront du mal à déjouer le hasard qui règne dans le ciel sur n’ importe quel continent.

En tout cas, vous lirez que les choses ne sont pas si simples pour les météorologues et qu’ il y a encore de gros progèrs à faire malgré déjà le chemin parcouru. Il faut rappeler aussi que la météo est une jeune science et les stations météo implantées un peu partout dans le monde ne date pas des millénaires.

En tout cas, moi qui m’ y connaît un peu en météorologie ( je ne vais pas dire beaucoup, sinon je serais ingénieur météo !lol) , j’ ai découvert que l’ auteur a très bien maitrisé le sujet dont je pense qu’ il aurait pu en dire encore plus. Vous ne verrez pas après la lecture de cet ouvrage le rôle du prévisionniste de la même façon je pense. C’est tout un métier et presque un exploit d’ arriver à la perfection tant une dépression par exemple peut déjouer les plans de la suite à donner au temps d’ une journée ou du week end suivant. Prenons aussi le cas des cyclones qui parfois déjouent les prévisions en bifurcant de destination.

Certes, on sera encore plus amenés à pouvoir prévoir les plus gros évènements à venir mais peut être pas l’ intensité précise. L’ auteur apporte au travers de son ouvrage des réponses claires, précises et concises aux différentes questions que l’ on peut se poser. Un ouvrage qui mérite une petite lecture !.