RETRO JUIN : l’ orage dévastateur du 12 juin 1979 dans l’ Ain

PARTAGEZ CET ARTICLE

Ouragan dévastateur, tel était le principal titre des journaux locaux de l’ époque pour qualifier les orages de grêle qui se sont abattus sur une partie centrale du département de l’ Ain au cours de l’ après-midi du 12 juin 1979.

L’ analyse technique

En altitude, le pays fut soumis à un flux de So s’ orientant à Ouest-SO avec de l’ air instable, humide et chaud. En surface, l’ établissement d ‘un champ de presison à faible gradient favorisa les développements orageux principalement sur les reliefs.
Si l’ on se réfère au radiosondage de Lyon à 12 h locale ( coupe verticale de l’ atmosphère), on distingue une forte instabilité absolue dans les basses couches pouvant favoriser les développements cumuliformes de 800 m à 12 000 environ si la température dépasse les 26° au cours de l’ après-midi ( on releva 27°  à Ambérieu en Bugey à 13 h).
A la station d’ Ambérieu, l’ orage éclate à partir de 13h40, tout d’ abord à l’ ouest puis il se déplaça vers l’ est ensuite rapidement vers le nord pour se généraliser à partir de 15 h. Les précipitations sont faibles (0,7 mm). Les manifestations orageuses sont observées jusque vers les 16 h.

A Neuville sur Ain, on observa une forte chute de grêle de 13h40 à 13h55 ( grêlons de diamètre supérieur à 2 cm; on recceuille 16,5 mm de précipitations en 15 min à peine). A La Balme sur Cerdon, forte chute de grêle de 14 h à 14h20; les grêlons eurent un diamètre de 4 à 5 cm environ et l’ on releva une pluviométrie de 25 mm.

Les dégâts causés furent énormes dans ce cercle entre Dompierre et le Cerdon et du nord d’ Hautecourt jusqu’ aux portes d’ Ambronay. Au total, une quinzaine de communes ont été touchées : St Martin du Mont et Cerdon étant les plus endommagées. Outres les vitres brisées, arbres et cheminées arrachées, les cultures ont beaucoup souffert. Les cultures ont été sinistrées à 100 % sur St Martin du Mont, la Tranclière, St Jean le Vieux; à 70 % sur Pont d’ Ain, Oussiat, Neuville sur Ain, Dompierre sur Veyle, Druillat.
Concernant les vignes elles furent sinistrées  à 100 % sur Cerdon, Poncin, Jujurieux, St Jean le Vieux, St Alban et Mérignat.
Des chutes de grêle sont également à signaler dans la région de Collonges.

PARTAGEZ CET ARTICLE