Quels sont les impacts de la grêle sur les arbres fruitiers ?.

PARTAGEZ CET ARTICLE

La saison du printemps et ses premiers coups de chaleur voient souvent apparaitre les premiers orages de grêle comme on l’a vu au 1er avril dernier. La grêle peut avoir des impacts significatifs sur les arbres fruitiers, en particulier sur les cultures sensibles aux dommages causés par la glace. Voici quelques-uns des impacts les plus courants de la grêle sur les arbres fruitiers :

Dommages aux fruits : les grêlons peuvent endommager les fruits en les frappant violemment, entraînant des contusions, des déchirures de la peau et des ecchymoses. Ces dommages rendent souvent les fruits impropres à la vente sur les marchés frais et peuvent réduire leur valeur commerciale.

Blessures aux feuilles et aux branches : les grêlons peuvent également endommager les feuilles et les branches des arbres fruitiers. Les feuilles peuvent être déchirées ou perforées, ce qui réduit la capacité de l’arbre à photosynthétiser et à produire des nutriments. Les branches peuvent être cassées ou déchirées sous le poids des grêlons, ce qui peut compromettre la structure de l’arbre et réduire sa capacité à produire des fruits à l’avenir.

Impact sur le rendement : les dommages causés par la grêle peuvent réduire le rendement des arbres fruitiers pour la saison en cours. Les fruits endommagés peuvent tomber prématurément de l’arbre ou pourrir sur l’arbre en raison des blessures subies, ce qui réduit la quantité de fruits récoltés à la fin de la saison.

Risque de maladies et de parasites : les blessures causées par la grêle peuvent créer des points d’entrée pour les maladies fongiques et les parasites, ce qui peut augmenter le risque d’infections et d’infestations dans les vergers. Les arbres affaiblis par les dommages causés par la grêle peuvent être plus vulnérables aux attaques de maladies et de ravageurs.

En raison de ces impacts potentiels sur les cultures fruitières, les agriculteurs utilisent souvent des méthodes de protection contre la grêle, telles que l’installation de filets de protection ou l’utilisation de canons anti-grêle, pour minimiser les dommages causés par les tempêtes de grêle; même le coût de toutes ces installation n’est pas négligeable.

PARTAGEZ CET ARTICLE