Ces nuages bas qui plombent le mercure chaque hiver.

PARTAGEZ CET ARTICLE

Depuis plusieurs jours, ils plombent les maximales de nos plaines aindinoises avec à peine 4 à 5° alors qu’en montagne il règne une douceur exceptionnelle pour la saison où ce dimanche le thermomètre approchait encore des 15° vers 900  m d’altitude comme à Sutrieu. Tout cela est la cause des nuages bas.

Les nuages bas, également appelés stratus, sont des nuages qui se forment à des altitudes relativement basses dans l’atmosphère. Ils sont caractérisés par leur aspect uniforme, étendu et souvent gris. Ces nuages couvrent souvent le ciel comme un drap, créant une couverture nuageuse continue.

Les nuages bas se forment principalement par le processus de refroidissement de l’air et de saturation de l’humidité. Voici comment cela se produit :

Refroidissement de l’air : L’air se refroidit naturellement en montant dans l’atmosphère. Cela peut se produire de différentes manières, mais le plus souvent, l’air est forcé de s’élever en raison de processus tels que la convergence des masses d’air, le soulèvement orographique (lorsque l’air est poussé vers le haut par des reliefs tels que des montagnes), ou le front météorologique.

Saturation de l’humidité : À mesure que l’air se refroidit, il peut contenir moins d’humidité. Lorsque l’air atteint le point de saturation, l’humidité qu’il contient se condense sous forme de gouttelettes d’eau ou de cristaux de glace, formant ainsi les nuages.

Formation des nuages bas : Dans le cas des nuages bas, le refroidissement de l’air se produit généralement à des altitudes relativement basses. L’humidité relative de l’air augmente, atteint 100 % et conduit à la formation de gouttelettes d’eau. Ces gouttelettes se regroupent pour former un épais manteau nuageux qui peut s’étendre sur de vastes régions.

Les nuages bas, tels que les stratus, peuvent parfois être associés à des conditions météorologiques spécifiques, comme la pluie légère, la bruine ou le brouillard. Ils ont un impact sur la visibilité et la luminosité du ciel, créant une atmosphère grise et tamisée.

PARTAGEZ CET ARTICLE