Ain : des gelées sévères cette nuit et des records absolus de froid.

Jusqu’à -10° dans le haut Bugey cette nuit.

Comme nous l’avions annoncé, cette nuit dernière promettait d’être la plus froide de cette semaine. Et ce fut largement le cas. Les gelées peuvent être qualifiées de fortes pour la saison; le plus souvent comprises entre -3 et -5° dans nos plaines.

Il n’avait pas fait aussi froid pour un 8 avril matinal depuis près de 20 ans. Il faut en effet remonter à 2003 pour retrouver des tepératures minimales encore plus basses. Ainsi, la plupart des stations du département n’ont pas enregistré de records absolus pour un mois d’avril sauf pour les plus récents comme dans le haut Bugey ou la Côtière.

Il fallait donc encore s’habiller chaudement au petit matin. La végétation très en avance notamment pour les arbres fruitiers et ornementaux devraient laisser des traces. Un constat qui a tendance à se répéter ces dernières années.

Le plus souvent, le thermomètre a donc plongé sous la barre des -4° que ce soit dans la région de Bourg (-4,1° à Viriat) que dans le bas bugey.
On a ainsi relevé jusqu’à -4,6° à Ambérieu ( soit près de 10° sous les normales) contre -6° le 8 avril 2003.

Sur les bords de l’Ain, on relevait -3,1° effaçant le record journalier de 2008 depuis l’installation automatique des relevés.

Un record a été battu dans le haut bugey à Arbent avec un joli -10° en fin de nuit !. Sur Balan, il faisait également froid avec -5,9° au compter, là encore c’est un record absolu pour un mois d’avril.
Dans le pays de Gex, on a rengistré -4,2° sur Cessy mais -6,9° sur Divonne.

Dans le Revermont, cela pinçait pour la saison avec -4,1° à St Etienne du Bois et -5,5° à Ceyzériat qui n’avait jamais enregistré une minimale aussi basse depuis le début des relevés en 1994; effaçant ainsi les -5,1° du 8 avril 2003. Froid aussi dans le haut Cerdon avec -3,6° à la Balme.

Dans les Dombes nous avons approché de la barre des -5° avec -4,6° au poste de Marlieux. Bien loin du record du 8 avril 2003 avec -6,2°.

Du côté de la Ryssouze, à St Julien le mercure est descendu à -4,9° contre -6,6° en 2003.

Dans le Valromey et en zone montagne, c’est bien plus sévère avec -7,8° à Sutrieu, -9,9° à la Vattay et -6,7° à Echallon.

C’était un peu plus supportable si l’on peut dire sur la région de Belley avec -2,3° mais -4,6° sur Briord, -3,1° à Brégnier Cordon, et -3,7° à Béon.

On devrait échapper aux gelées matinales la nuit prochaine tout du moins en zone plaine. Un air plus doux est attendu pour cette fin de semaine mais avec un temps très agité surtout dimanche. Et vendredi, un vent fort de secteur sud.

Nous n’en avons sûrement pas encore totalement fini avec le risque de gelées car elles sont encore à craindre la semaine prochaine. Plus que jamais, suivez nos prévisions météo à 10 jours !.