Alerte aux avalanches sur les Alpes du Nord.

A comter de ce soir 23 h, Météo France place en vigilance orange les départements des Alpes du Nord pour un risque avalancheurx important. Cela concerne ainsi les Savoie et l’Isère.
Cette vigilance devrait être maintenue jusqu’à demain matin 5 h.
L’activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne deux fois par an.

Situation actuelle :
Une première perturbation, d’activité modérée, a touché hier les Alpes du Nord, apportant 10 à 30 cm de neige, jusqu’à assez basse altitude. Une nouvelle perturbation aborde aujourd’hui jeudi 14 mars les Alpes, à partir de la mi-journée. Elle donnera dans la plus grande partie des Alpes du Nord des précipitations neigeuses très abondantes, entre ce jeudi après-midi et vendredi 15 matin. Il neigera dans un premier temps jusqu’à très basse altitude, puis seulement à partir de la moyenne montagne
Evolution prévue :
Le risque d’avalanches va devenir fort, de niveau 4 sur 5, à partir du milieu de nuit prochaine dans tous les massifs de la Haute-Savoie, de la Savoie et de l’Isère.
De nombreuses coulées de talus et avalanches de taille moyenne se produiront spontanément à moyenne altitude durant la nuit de jeudi à vendredi, et encore vendredi matin. Des avalanches de plus grand volume se produiront également à plus haute altitude. Ces avalanches et coulées pourront toucher des secteurs routiers et infrastructures habituellement exposés, y compris à des altitudes moyennes.
En effet, les chutes de neige, qui démarrent cette mi-journée de jeudi, vont s’intensifier dès le début de l’après-midi, et resteront soutenues jusqu’en début de matinée de vendredi. Elles faibliront ensuite, mais ne devraient totalement s’arrêter qu’en milieu de nuit de vendredi à samedi. On attend, d’ici vendredi après-midi, un cumul de neige fraîche de 40 à 80 cm, un peu moins du Vercors au sud de l’Oisans et à la Haute-Maurienne.
La limite pluie-neige sera basse dans un premier temps, 700 à 1000 m, puis remontera progressivement (plus lentement dans les massifs les plus à l’est), vers 1200 à 1600 m en seconde partie de nuit de jeudi à vendredi, puis entre 1800 et 2000 m au cours de la journée de vendredi.
Par ailleurs, il soufflera jeudi soir et durant la nuit suivante un violent vent de nord-ouest, ce qui créera des accumulations de neige et des plaques susceptibles de partir spontanément en très grandes avalanches.