Ain : les pneus hiver obligatoires dès ce lundi 1er novembre dans 156 communes.

Pneus hiver ou chaînes : Il faut désormais s’équiper

A compter de ce lundi 1er novembre, la Loi Montagne II exige l’obligation d’équipements de la plupart des véhicules en période hivernale pour pouvoir rouler dans certaines communes du département de l’Ain. Si vous n’avez pas encore équipé votre voiture, il est temps de la faire !. Même si pour cette première année, au vu des garages qui ont été submergés et pour faire face à une pénurie possible de pneumatiques, les forces de l’ordre feront preuve de pédagogie et d’informations dans les prochaines semaines. Les amendes à 135 euros ( contravention de classe 4)n’intervenant qu’à compter de la saison suivante. Mais il vaut mieux faire le nécessaire dès cet hiver.

L’objectif est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées. Il s’agit aussi d’éviter les situations de blocage en région montagneuse, quand des véhicules non équipés se retrouvent en travers de voies, dans l’incapacité de se dégager, immobilisant tout un axe de circulation. Comme on le voit régulièrement vers les stations des Alpes mais pas seulement. On se souvient notamment de la grande pagaille qui toucha l’hiver dernier le secteur de Bellegarde.

Tous les véhicules (moins de 3,5 tonnes ; ou au-delà) à quatre roues et plus, sont concernés par cette évolution réglementaire : véhicules légers, utilitaires, camping-cars,bus et poids-lourds.
Les véhicules légers, utilitaires et camping-cars devront être équipés soit de chaînes métalliques ou textiles pour au moins 2 roues motrices, soit de 4 pneus hiver. Beaucoup n’équipaient que les roues avant; cela n’est donc plus valable. A noter que les pneus toutes saisons sont acceptés. Ils vous permettent de rouler avec aussi bien en été qu’en hiver. Mais rien ne vaut des pneus neige.
Les autocars, autobus et poids-lourds sans remorque ni semi-remorque devront être équipés de dispositifs antidérapants amovibles pour au moins 2 roues motrices ou au moins 2 pneus hiver sur les roues directives + 2 pneus hiver sur les roues motrices.

Les poids-lourds avec remorque ou semi-remorque devront avoir des dispositifs antidérapants amovibles pour au moins 2 roues motrices.

Si vous optez pour des pneus hiver, seuls sont autorisés les pneumatiques identifiés par l’un des marquages “M+S”, “M.S” ou “M&S” ou par la présence conjointe du marquage du “symbole alpin” ( un symbole montagne avec 3 sommets avec un flocon) et de l’un des marquages “M+S”, “M.S” ou “M&S”.
Cependant, à compter du 1er novembre 2024, seuls sont autorisés les pneumatiques “ hiver ” identifiés par la présence conjointe du marquage du “ symbole alpin ” et de l’un des marquages “ M + S ”, “ M. S ” ou “ M & S ”.

Cette obligation de s’équiper sera nécessaire chaque année du 1er novembre jusqu’au 31 mars.
Une liste des communes impactées a été établie par un arrêté préfectoral. Pour l’Ain, 156 communes sur les 393 sont concernées, soit quasiment toute la frange Est . Mais même si vous ne résidez pas dans ces communes et que vous devez vous déplacer dans celles où une obligation est mise en place, il faudra donc que vous soyez équipés.

Les communes concernées dans de le département de l’Ain par cette obligation sont les suivantes :
Ambléon, Andert-et-Cordon, Anglefort ,Apremont ,Aranc, Arandas, Arbent, Arbois-en Bugey, Argis, Armix, Artemare, Arvière-en-Valmorey, Béard-Geovreissiat, Belley, Belleydoux, Béllignat, Bénonces, Béon, Billiat, Bolozon, Boyeux-SaintJérôme, Brégnier-Cordon, Brénod, Brens, Brion, Briord, Ceignes, Cerdon, Cessy, Ceyzerieu, Chaley, Challes-la-Montagne, Challex, Champagne-en-Valmorey, Champdor-Corcelles, Champfromier, Chanay, Charix, Chazey-Bons, Cheignieu-la-Balme, Chevillard, Chevry, Chezery-Forens, Cleyzieu, Collonges, Colomieu, Conand, Condamine, Confort, Contrevoz, Conzieu, Corbonod, Corlier, Cressin-Rochefort, Crozet, Culoz, Cuzieu, Divonnes-les-Bains, Dortan, Echallon, Echenevex, Evosges, Farges, Ferney-Voltaire, Flaxieu, Geovreisset, Gex, Giron, Grilly, Groissiat, Groslee-Saint-Benoît, Haut-Valmorey, Injoux-Génissiat, Innimond, Izenave, Izernore, Izieu, L’Abergement-de-Varey, LaBalme, La Burbanche, Lantenay, Lavours, Le Poiziat-Lalleyriat, Léaz, Lelex, Les Neyrolles, Leyssard, Lhuis, Lompnas, Magnieu, Maillat, Marchamp, Marignieu, Martignat, Massignieu-de-Rives, Matafelon-Granges, Mérignat, Mijoux, Montagnieu, Montanges, Montréal-la-Cluse, Murs-et-Gélignieux, Nantua, Nivollet-Montgriffon, Nurieux-Volognat, Oncieu, Ordonnaz, Ornex, Outriaz, Oyonnax, Parves-et-Nattages, Péron, Peyriat, Peyrieu, Plagne, Plateau-d-Hauteville, Pollieu, Port, Pougny, Prémeyzel, Prémillieu, Prévessin-Moëns, Rossillon, Ruffieu, Saint-Alban, Saint-Genis-Pouilly, Saint-Germain-de-joux Saint-Germain-les-Paroisses, Saint-Jean-de-Gonville, Saint-Martin-de-Bavel, Saint-Marin-du-Frêne, Saint-Rambert-en-Bugey, Samognat, Sault-Brénaz, Sauverny, Ségny, Seillonnaz, Sergy, Serrières-de-Briord, Serrières-sur-Ain, Seyssel, Sonthonax-la-Montagne, Souclin, Surjoux-Lhopital, Talissieu, Tenay, Thoiry, Torcieu, Valmorey-sur-Séran, Valserhône, Versonnex, Vesancy, Vieu-dIzenave, Villebois, Villes, Virginin, Virieu-le-Grand, Vongnes.

Une nouvelle signalisation avec deux nouveaux panneaux spécifiques, en image dans notre article a été mise en place pour indiquer les entrées et les sorties de zones de montagne où s’applique cette obligation. Elle concernera donc aussi bien les habitants que les visiteurs de passage. En cas d’absence de neige ou de verglas, les dispositifs amovibles que sont les chaines ou chaussettes à neige seront à conserver à bord des véhicules.

Il n’est donc pas trop tard pour équiper votre véhicule notamment si vous vous rendez en altitude dès cette semaine où la neige est attendue pour la première fois de cet automne sur tous nos reliefs.