Vigilance crue : du mieux en Isère

Photo d'illustration

Retour en vigilance verte du tronçon Isère Haute-Combe de Savoie et du tronçon Isère moyenne

 

La perturbation a achevé de traverser les Alpes du Nord en cours de matinée ce dimanche. Les cumuls de précipitations sur les dernières 36 h sont de l’ordre de 20 à 40mm, localement 50mm sur les reliefs. La limite pluie-neige, plus basse que prévue, a contribué à limiter les cumuls sous forme de pluie.

Les cours d’eau amorcent ou ont entamé la décrue. A la station de Montmélian, le pic de crue a été atteint en fin de nuit de samedi à dimanche avec un débit de 400m3/s.
Cependant, un redoux important est prévu pour ces prochains jours. La fonte nivale sera significative, en particulier aux altitudes comprises entre 2000 et 2500 m ayant accumulé de la neige lors de l’épisode perturbé. Les débits resteront donc soutenus en début de semaine prochaine.

Isère grenobloise : A la station de Grenoble-Bastille, le pic de crue a été atteint en fin de matinée ce dimanche avec une hauteur à l’échelle de 1,55m pour un débit de 510m3/s.
Ce dimanche à 13h, la hauteur à l’échelle de cette même station était de 1,5m pour un débit de 500 m3/s. La décrue se poursuivra cet après-midi mais devrait être progressive, la fonte nivale soutenant les débits.