Le plan de viabilité hivernale s’est terminé dans l’Ain.

Photo d'illustration.

Alors que le printemps s’est installé dans le département ces derniers jours, le plan de viabilité hivernal départemental vient de s’achever ce jeudi 19 mars.Il avait été enclenché le 15 novembre dernier.
Le dispositif reste tout de même activé jusqu’au 9 avril 2020 dans les agences routières de montagne. Car comme on le sait, la neige même si cela devient de plus en plus rare peut encore tomber parfois tardivement durant le printemps. L’an passé, il avait encore neigé début mai.

Si l’on doit retenir quelque chose de cette saison, les services de déneigement auront passé contrairement à certaines années un hiver relativement gérable. Les épisodes neigeux surtout en montagne auront été bien peu intenses. Il fut rare de relever 10 à 20 cm en l’espace d’une nuit.
Pour la plaine, ce fut le vraiment le calme plat avec juste un évènement notable, celui du 15 novembre dernier, jour de lancement du plan avec 10 cm tombés sur le val de Saône.

A noter que les 5 principaux cols du département qui ne sont pas dénéigés durant la période de viabilité hivernale demeurent pour l’heure encore fermés. Cela concerne les suivants :Col de Belleroche (RD 39, Colliard <>Jalinard); Col de Cuvillat (RD 57a Champdor <>Petit-Abergement) ; Col du Grand Colombier (RD120, Culoz <>Lochieu) ; Col de la Biche (RD 123, Brénaz <> Corbonod ; Route de la Pesse (RD48a, Giron<>La-Pesse).

Ils font partie de ceux dont les routes ne sont pas déneigées, ne sont pas surveillées et ni entretenues. Ils devraient ré-ouvrir en milieu de mois d’avril en fonction de la météo.

Le plan pour l’hiver prochain débutera le 13 novembre prochain.