Plus de 20° en Bresse ce dimanche !.

Des températures supérieures de 12° aux normales saisonnières.

Cette journée dominicale était attendue comme douce et elle a été même très clémente pour un 23 février et une d’hiver météorologique avant la chute attendue pour mercredi. Ainsi, cette journée aurait été assurément la plus douce de ce mois de février.

Les maximales ont largement dépassé les normales saisonnières ; de plus de 10 à 12° en général. Et pour la première fois de l’année, on a même enregistré des pointes à plus de 20°. Nous étions dans des niveaux dignes d’une seconde quinzaine de mois d’avril. Ainsi, avec une quasi absence de vent, l’ambiance paraissait chaude. A la station d’Ambérieu, le mercure est monté jusqu’à 196,8° cet après-midi soit une amplitude par rapport à la minimale de la nuit de près de 21°. Malgré ce haut niveau, nous sommes restés sous le record journalier du 23 février 1990 où la barre des 21° avait été franchie. C’est surtout en Bresse et sur la Côtière qu’il a fait le plus doux avec 20,2° sur Viriat ou St Etienne du Bois. Tout comme plus au SO sur le secteur de Balan où un record pour un 23 février serait tombé. On relevait en milieu d’après-midi pas moins de 20,2°. Très doux aussi au bas du département avec 20,6° à Briord.

Globalement, des températures à plus de 19° ont été légion comme sur Pont d’Ain (19,2° ), Belley, ou bien encore Arbent ou Ceyzériat.  A Bellegarde où l’on relevait 19,8° à 16 h, le record absolu pour un mois de février qui datait du 27 de l’année dernière (19,9°)  aurait été selon nos informations atteint voire dépassé. C’est dans la vallée de l’Albarine qu’il semble qu’il a fait le moins doux avec tout de plus de 17° dans les rues de St Rambert en Bugey ou dans le Cerdon (18°). La montagne n’a pas été en reste avec plus de 17° relevé dans le Valromey, 15,4° à Lélex. Et plus de 12° à la station de la Vattay à plus de 1200 m d’altitude. Demain lundi, il fera encore très doux pour la saison mais on ne devrait perdre 1 à 2°. Avant la chute du lendemain et le retour de la pluie en plaine et de la neige en moyenne montagne.