Haute Loire : vigilance orange aux inondations

Photo d'illustration.

Passage en vigilance orange du tronçon Haut-Allier
Passage en vigilance jaune du tronçon Allier Brivadois

L’épisode cévenol qui a démarré hier après-midi se poursuit actuellement et atteint son paroxysme avec toujours des débordements marqués sur nos bassins et tout particulièrement celui du Haut Allier.

Un front ondulant concerne également les autres bassins du Massif central, avec des précipitations localement marquées (Alagnon) sur les bassins les plus au sud. Les précipitations vont faiblir progressivement au cours de l’après-midi.

La hausse des niveaux de la rivière Allier se poursuit sur le tronçon Haut-Allier : les premiers débordements ont été observés à la station de Langogne en fin de nuit. La hausse se poursuit et la rivière pourrait avoisiner les débordements dommageables à partir de la mi-journée. Plus à l’aval, les débits sont à la hausse à la station de Langeac et les niveaux de premiers débordements pourraient être atteints en fin de matinée de samedi 23.

Cette onde de crue couplée aux précipitations importantes enregistrées sur l’ensemble du bassin va entraîner dans les prochaines heure une hausse des niveaux sur le tronçon Allier Brivadois, qui est placé en vigilance jaune. Les premiers débordements pourraient être observés dans l’après-midi à la station de Vieille Brioude.

 

TRONCON HAUT ALLIER EN VIGILANCE :

L’épisode cévenol en cours depuis hier vendredi se poursuit ce matin.
Les cumuls déjà enregistrés hier et cette nuit sont très importants. L’intensité des pluies est toujours forte ce matin sur le bassin du Haut-Allier et les pluies intenses devraient perdurer jusqu’en milieu de journée.

A Langogne, l’Allier a dépassé en fin de nuit les niveaux de premiers débordements et la hausse rapide se poursuit. La rivière pourrait avoisiner les niveaux de débordements dommageables dès la fin de matinée.

A Langeac, le niveau de la rivière est déjà orienté à la hausse et les niveaux de premiers débordements pourraient être atteints en fin de matinée de ce samedi 23/11.

Il s’agit d’une crue peu habituelle pour la saison sur ce tracé.