Vigilance orages/pluies/inondations : le point de 16 h

L’Ardèche est également pâssé en Orange Inondation sur l’Ardèche en cours d’après-midi.

Situation actuelle :
En Ardèche, épisode cévenol en cours, avec des pluies remontant du sud qui ont démarré samedi matin et qui se sont franchement intensifiées dimanche matin, en prenant pafois un caractère orageux (orages noyés dans cette masse pluvieuse).
Les cumuls observés sur les dernières 24h sur les Cévennes sont de l’ordre de 70 à 200 mm.
A 15h locales, on peut signaler quelques cumuls remarquables qui dépassent cependant largement les 200 mm : 245mm à Barnas, 280 mm à Usclades, et 303 mm à Loubaresse! Sur ces stations, on a pu observer des précipitations de l’ordre de 30 à 40 mm en une heure, avec jusqu’à 10 mm en 6 minutes
Ailleurs dans les Cévennes, des intensités de l’ordre de 30 à 50 mm en 3 heures restent fréquentes.
Ces pluies qui remontent du sud (et s’accopagnent de fort vent de sud) débordent largement sur les départements voisins (Haute-Loire, avec déjà 20 à 40mm sur l’est du département, Loire, et jusqu’au Rhône)
Simultanément, le front pluvio-orageux traverse l’Auvergne lentement vers d’ouest en est.

Evolution prévue :
Cévennes ardéchoises :
Les précipitations perdurent toute la journée de dimanche sur les Cévennes, générant des cumuls pouvant atteindre localement 250 à 350 mm sur le relief des Cévennes en 24 h, qui s’ajoutent aux cumuls déjà importants tombés les jours précédents. Il s’agit de l’équivalent en 24 à 48h de la totalité des précipitations qui tombent habituellement sur un mois d’octobre moyen.
Cet après-midi, des intensités en 3h de l’ordre de 30 à 50mm restent fréquentes.
Un affaiblissement des pluies est attendue en soirée/début de nuit.
Ailleurs :
Après avoir traversé l’Auvergne, la perturbation pluvio-orageuse fusionne avec les pluies qui remontent du sud et devient stationnaire sur l’est du Massif central au Lyonnais (voire aux Plaines de l’Ain) en cours d’après-midi générant des cumuls importants sur l’est de la Haute-Loire, la Loire et le Rhône, parfois en peu de temps sous des orages peu mobiles. Les cumuls de précipitations sont le phénomène le plus à surveiller, mais un petit risque de grêle n’est pas complètement exclu.
A noter que cet épisode pluvieux pluvieux s’accompagne d’un vent de sud fort (parfois violent) avant l’arrivée des orages (jusq’à 90 km/h en plaine, 110 km/h en montagne) et que les orages accentuent le phénomène de rafales.