ORAGES : la vigilance orange se poursuit de la Drôme aux Savoies.

Maintien de suivi pour :
Haute-Savoie (74), Savoie (73), Isère (38) et Drôme (26).

Depuis 16 heures un orage vigoureux a circulé de la Drôme des collines au massif du Mont-Blanc en frôlant Chambéry et Annecy. A son passage, des chutes de grêle ont été remontées ainsi qu’une observation de rafale à 102 km/h à Saint-Pierre-les-Egaux (38). D’autres cellules intenses ont également été observées mais sans retours ni observations pour les caractériser. La Haute-Maurienne, la Haute-Tarentaise ainsi que la Drôme à l’exception de sa partie la plus septentrionale sont pour l’instant épargnées.
Actuellement, une cellule assez intense a pris naissance au nord de l’Oisans et en marge de la vigilance orange, un axe orageux s’est réactivé du Puy-en-Velay au val de Saône.
En marge de cette zone, des précipitations orageuses ont été signalées depuis plusieurs heures sur l’Ain, notamment des Dombes à la Bresse avec des cumuls approchant les 20 mm vers Marlieux ou Viriat.

Evolution prévue :
Le risque orageux est toujours présent sur les Alpes même si l’activité observée est en décroissance. Le développement de nouvelles cellules intenses à l’image de celle observée sur le nord de l’Oisans est possible. La Haute-Maurienne/Tarentaise pourraient être touchées dans les deux heures. En revanche, le risque est plus faible sur la Drôme qui, passé un délais de prudence, pourrait repasser en jaune avant l’heure prévue de 22 heures.
NB :
– l’activité orageuse devrait reprendre en fin de nuit sur les 4 départements actuellement ciblés par la vigilance orange.
– l’axe orageux observé sur l’est du Massif central en marge de la vigilance orange est constitué de cellules qui ne sont pas particulièrement intenses prises individuellement, mais comme elle se succèdent en enfilade, elle peuvent générer des cumuls significatifs si cette situation perdure.