La Haute Loire s’est réveillée sous la neige.

Près du Pertuis

Comme nous l’avions annoncé hier, la Haute Loire était en vigilance jaune neige et verglas. Et avec la bascule comme partout ailleurs du flux au nord, la neige a fait sa réapparition sur tous les reliefs. Même si ces conditions climatiques ne sont pas rares en ce début du mois de mai ( on se souvient des 30 à 50 cm de neige tombés dans la région vers la période des Saints de Glace),cela reste toujours surprenant. Mais cette fois-ci les quantités sont restées faibles.

Le col du Pertuis situé à 1000 m d’altitude et très fréquenté s’est paré durant la nuit d’une faible pellicule. Et tout cela sous un mercure à peine à 0°. Mais la neige est restée fondue pour son franchissement. La RN88 ne pose pas de problèmes ce matin mais la prudence est recommandée sur le réseau secondaire blanc dès 900 m .

Les flocons ont commencé à tomber dès 21 heures samedi comme annoncé, blanchissant déjà le col du Pertuis, où le thermomètre affichait déjà 0°C.

Plus haut en altitude, le Mézenc est un peu plus blanc tout comme la station des Estables qui avait vu tomber la neige le week end précédent mais en plus grande quantité.

Ce dimanche, des averses de neige bien plus rares sont encore attendues vers Pradelles, Vernassal et Craponne-sur-Arzon. Si le soleil doit refaire son apparition après le déjeuner, les températures ne dépasseront pas les 8°C, des niveaux d’un mois de mars

Lundi, la remontée se poursuivra dans une ambiance moins fraîche. Mais attention au retour des gelées matinales et d’un risque de verglas en montagne.

Les Estables ce matin.