Des rafales à près de 100 km/h dans le Valromey !.

Photo d'illustration.

Alors que le département de l’Ain n’était placé qu’en vigilance jaune hier, le vent a tout de même parfois soufflé fort. Le pic fut souvent atteint en début d’après-midi. Un calme est intervenu ensuite avant que le vent ne reprenne de plus belle en début de soirée. Aucun dommage n’a été constaté dans le département même si ici ou là quelques branches jonchaient les routes.

On a ainsi enregistré des rafales ce mercredi jusqu’à 60 km/h dans Pont d’Ain, 73 km/h sur Arbent, 51 km/h en Michaille, 53 km/h à St Rambert en Bugey, 60 km/h dans le pays de Gex vers Lélex et la Vattay et jusqu’à 71 km/h sur Cessy, 80 km/h sur la Côtière à Balan, 83 km/ à Belley. Dans le Revermont, les rafales ont parfois atteint ou dépassé la barre des 60  km/h. Dans le bas Bugey et la plaine de l’Ain en terrain dégagé, cela a également soufflé. Et ce dès le matin. On y a relevé des pointes à 72 puis ensuite jusqu’à 80 km/h à la station d’Ambérieu en Bugey en milieu d’après-midi.

C’est dans le Valromey que cela souffla le plus fort en se rapprochant des records pour ce secteur depuis le début des relevés en 2002. En effet, hier, entre 13  et 14 h, on a relevé des pointes à 98 km/h à Sutrieu. 95 km/ l’heure suivante. L’an passé, la barre des 100 avait été franchie lors d’une journée très agitée.

Le vent restera encore soutenu ce jeudi une bonne partie de l’après-midi avant de décliner progressivement.