Retord : trois randonneuses égarées sur les pistes jeudi soir.

Il ne faisait pas bon se promener jeudi en fin de journée sur le plateau du Retord en raison des mauvaises conditions climatiques : froid, vent et surtout une neige abondantes qui réduisait la visibilité. Malgré des conseils de montagnards, trois randonneuses d’une soixantaine d’années  se retrouvent au sommet du Tumet et ont l’intention de rejoindre les Bergonnes à tout juste une petite heure de raquettes au bas du domaine des Plans d’Hotonnes.Vu l’heure tardive et l’état de la météo, leurs interlocuteurs leur conseillent formellement d’ajourner leur balade. Les randonneuses n’en tiennent pas compte et poursuivent leur chemin.

Les montagnards préviennent les secours. Avec juste raison, puisque les trois promeneuses cessent de donner de leurs nouvelles. Les gendarmes et les sapeurs-pompiers du Grimp (Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux) les retrouveront sur les pistes, aux alentours de 20heures, saines et sauves, mais frigorifiées. Même si le plateau du Retord n’est pas la haute altitude, il faut parfois se résoudre à ajourner une randonnée et consulter au préalable les prévisions météo, sur notre site par exemple !.