Le point sur la vigilance orange vent violent de la Loire à l’Isère

Qualification du phénomène :
Tempête commune en période hivernale se produisant 2 à 3 fois par an. Elle nécessite toutefois une vigilance particulière en raison des vents forts qui vont perdurer pendant une douzaine d’heures.

Faits nouveaux :
Prévisions confirmées.

Situation actuelle :
Le vent de sud s’est généralisé depuis la fin de matinée, soufflant généralement fort. Sur les départements en vigilance orange, de fortes rafales ont été enregistrées : dans le Rhône, 96 km/h à Brindas dans les contreforts des monts du Lyonnais ; dans la Loire, 102 km/h à Saint Chamond, 101 km/h à Saint-Etienne-Grand-Clos, et en altitude 117 km/h dans le Pilat, et 125 km/h à Chalmazel ; en Isère 120 km/h à Villard-de-Lans, 125 km/h à Chamrousse. En plaine lyonnaise, val de Loire et de Saône, nord-ouest de l’Isère, les rafales atteignent entre 75 et 90 km/h, parfois un peu plus.
Evolution prévue :
Le vent de sud continue de souffler violemment en première partie de nuit avant l’arrivée des pluies. C’est principalement le relief du Forez ainsi que la frange sud des départements de la Loire et du Rhône qui seront impactés par les vents les plus forts (le long de la vallée du Gier de Saint-Etienne jusque Givors, se prolongeant en région de Vienne) et où on attend 90 à 110 voire 120 km/h en rafales (et à la marge l’est de la Haute-Loire).
Le vent est également violent dans les massifs isérois (notamment Vercors, y compris sur sa partie dromoise), avec des rafales pouvant atteindre 120/130 km/h localement plus.
Sur le reste des départements en vigilance orange, ainsi que sur les départements placés en vigilance jaune, les rafales ne devraient pas atteindre les 100 km/h, mais parfois les approcher, notamment au passage d’une perturbation qui aborde l’Auvergne en première partie de nuit et l’axe rhodanien en milieu de nuit, associée à de fortes bourrasques et quelques coups de tonnerre.