Le plan viabilité en Haute Loire

Le Département de la Haute-Loire assure la viabilité hivernale des 3400 km de routes départementales. Les routes nationales sont traitées par l’Etat, DIR Massif Central.
Carte de la viabilité hivernale de Haute-Loire

LES NIVEAUX DE SERVICE SUR LE RÉSEAU DÉPARTEMENTAL

Les objectifs de sécurité des usagers, de maintien des activités socio-économiques et d’aménagement du territoire ont conduit le Département à définir ses priorités d’intervention de la façon suivante :

Niveaux de service de la viabilité hivernale
Niveau de service D1 salé D1 sablé D2 D3
Longueur concernée 1050 km 660 km 880 km 840 km
Traitement effectué Raclage neige+ salage Raclage neige+ pouzzolane Raclage neige+ pouzzolane Raclage neige+ pouzzolane
Observations Fin 1er traitement 7h30 semaine 8h30 week-end Fin 1er traitement 7h30 semaine 8h30 week-end Semaine à partir de 7h30 Week-end 1 passage minimum / jour Semaine après traitement du D2 Week-end 1 passage minimum / jour

L’heure de départ des interventions pourra être avancée à 6h30 pour le réseaux D2, les jours ouvrés, en cas de très fortes chutes de neige annoncées. En cas de verglas ou de gelée blanche, seul le réseau D1 salé sera traité.
Lors d’épisodes météorologiques difficiles, les niveaux de service pourront ne pas être respectés et les moyens disponibles seront concentrés sur le réseau principal.
Le passage sur le réseau secondaire pourra être limité à une seule ouverture dans la journée.

LES NIVEAUX DE SERVICE SUR LE RÉSEAU NATIONAL

La Direction Interdépartementale des Routes Massif Central (DIR MC) assure la viabilité hivernale de la RN88, la RN102 et l’A75 suivant des niveaux de service N1 et N2 qui lui sont spécifiques.
Les routes nationales sont traitées par raclage et salage suivant les horaires d’intervention indiqués sur la carte ci-dessus.
Plus d’informations sur www.dir-mc.fr

Quelques Chiffres

Un hiver en Haute-Loire pour les routes départementales représente :

  • Entre 6000 et 13 000 tonnes de sel répandu suivant les conditions climatiques
  • Entre 9000 et 22 000 m3 de pouzzolane répandue
  • Entre 250 000 et 600 000 km parcourus par les engins de service hivernal
  • Entre 6 et 8 millions d’euros de coût pour la collectivité

Les moyens déployés :

  • 240 agents de conduite
  • 68 circuits de traitement dont 45 d’astreinte
  • 80 engins de service hivernal
  • 10 engins spécifiques (fraises, écrêteurs)

CONSEILS AUX CONDUCTEURS POUR LA SAISON HIVERNALE

  • Attention : l’efficacité du salage (réseau classé D1 salé, N1 et N2) ne peut pas être garantie, notamment pour les températures inférieures à – 5 °C.
  • Attention : même après traitement il peut subsister des plaques de neige ou de verglas particulièrement redoutables dans les virages ou les secteurs ventés.
  • Dès l’approche de l’hiver, équipez votre véhicule de 4 pneus thermogommes.
  • Conservez dans votre véhicule des bottes et vêtements chauds ainsi qu’une pelle.
  • Privilégiez les itinéraires classés avec le meilleur niveau de service.
  • Informez-vous des conditions de circulation avant votre départ.
  • Réduisez votre vitesse, roulez calmement en évitant les accélérations et freinages brusques, augmentez les distances de sécurité.
  • Garez-vous si besoin pour faciliter la progression des engins assurant le traitement des chaussées. Ne les dépassez pas si la voie est enneigée ou verglacée même partiellement (code de la route).