Le plan de viabilité hivernale dans la Drôme est prêt.

Du 15 novembre au 15 mars, le Département de la Drôme active son plan de viabilité hivernale.

Les moyens mis en œuvre par le Département de la Drôme ont pour objectif d’assurer la sécurité des usagers et de limiter les inconvénients causés par les intempéries sur les activités quotidiennes de chacun. En aucun cas, ils ne peuvent garantir l’absence de difficultés de circulation.
Le réseau routier drômois compte 4 229 km, dont 900 km situés à plus de 500 m d’altitude. Tous les matins, y compris les week-ends et jours fériés, le Département fait le point sur les conditions de circulation sur les routes départementales.

En cas de chutes de neige :

Source : Ladrome.fr

La surveillance du réseau routier passe à son plus haut niveau et les rythmes d’intervention sont établis en fonction du classement des routes.

Niveau 1 : réseau prioritaire départemental, régional, hôpitaux, accès aux autoroutes A7 et A49 , desserte des pôles économiques. Passage d’engins de déneigement et de salage environ toutes les 3 heures, de 4 h à 22 h
Niveau 2 : réseaux périurbains, secondaires et dessertes locales. 3 passages, de 4 h à 19 h
Niveau 3 : dessertes locales. 2 passages, de 4 h à 17 h

En fonction du niveau de l’alerte météo, le Département peut aller jusqu’à mobiliser l’ensemble de ses moyens : 350 techniciens, 45 centres de déneigement, 90 camions et chasse-neige

Pendant un épisode neigeux et malgré les moyens déployés, il est matériellement impossible d’intervenir partout en même temps. Selon la longueur du circuit et la fréquence de passage définie, plusieurs centimètres de neige peuvent s’accumuler sur la route entre deux passages de l’engin. Les interventions ont leurs limites, avec possibilité de facteurs aggravants (chutes de neige en continu, pluies verglaçantes, congères, gel, densité du trafic, inexpérience de certains automobilistes…).
Rappel : il est interdit de dépasser un engin de déneigement.

Un dispositif éco-responsable
Depuis plusieurs hivers, afin de protéger l’environnement et éviter une consommation excessive de sel, le Département a décidé d’employer des techniques alternatives pour traiter les chaussées enneigées :
– bouillie de sel (mélange de sel et d’eau permettant de diviser par deux les quantités de sel)
– gravillonnage pour les routes de montagne fortement et longuement enneigées (Vercors et Diois)
– route dite au blanc : utilisée pour les axes les moins fréquentés, cette technique consiste à racler la neige pour rendre la route circulable, sans la saler systématiquement.

e gravillonnage est une technique alternative en développement.

La présence de chlorure en bordure de route a triplé en 30 ans du fait du salage, avec des impacts négatifs liés à la très forte volatilité des composés chlorés.
Localement, en zone de montagne, le Département a opté pour le gravillonnage. Une technique qui consiste à répandre une certaine quantité d’abrasifs (gravillons, pouzzolane, etc.) sur une chaussée recouverte de neige tassée afin d’en limiter la glissance (technique du cloutage). Cela est utilisé sur des routes de montagne qui présentent un enneigement suffisant et durable dans le temps.

Vous pouvez donc vous attendre à rencontrer des routes restées blanches de neiges et gravillonnées pour assurer l’adhérence des véhicules. Il convient de rester prudent sur ces routes, l’objectif étant de limiter l’utilisation du sel et ses effets néfastes.

Pour bien circuler en hiver :
Avant le départ

Informez-vous sur les prévisions météorologiques concernant l’ensemble de votre trajet. Si de fortes intempéries sont annoncées, n’hésitez pas à différer votre déplacement.
Prévoyez des délais de déplacements plus longs du fait de vitesses ralenties
Assurez-vous d’avoir des pneus en bon état, des pneus neige, des chaînes adaptées et de savoir les installer sur les roues motrices
Prévoyez des vêtements chauds, des gants et des chaussures adaptées

Sur la route

Réduisez votre vitesse, augmentez les distances de sécurité et allumez vos feux
Facilitez le passage des engins de déneigement, ne doublez pas les chasse-neige
Utilisez votre frein moteur, ne freinez pas brusquement
En cas de verglas ou de fortes chutes de neige, roulez lentement sans à-coups en augmentant la distance avec le véhicule qui vous précède
Respectez strictement la signalisation mise en place, notamment pour les équipements spéciaux