Le lac de Vouglans au plus bas.

Il ne cesse de baisser depuis le début de l’automne.

Conséquence de la sécheresse qui ‘ne finit pas sur le Jura, le lac de Vouglans en amont du barrage ne cesse de voir son niveau baisser. On commence à voir largement les rives à sec en amont du barrage. La baisse est enclenchée depuis le mois de septembre dernier. Il est à son niveau le plus beau depuis bien longtemps. Il manquerait pas moins de 20 mètres. Pour les besoins des centrales nucléaires, il avait commencé à être baissé dès le début de septembre; le manque d’eau venant désormais accentuer cette baisse. Les précipitations attendues comme copieuses ce prochain week end devraient permettre dans un premier temps de stabiliser sa hauteur.