La tramontane.

La tramontane est donc un vent froid, sec et violent, de nord-ouest dans le Languedoc, les comarques catalanes du Roussillon et l’Emporda et l’île de Minorque aux Baléares. La tramontane s’accélère en passant entre les Pyrénées et le sud du Massif central. La tramontane est proche du mistral par son origine et ses effets, mais il s’agit de deux vents différents.[3][4]

Mistral et tramontane ont les mêmes causes météorologiques et sensiblement les mêmes effets. Cependant, les couloirs montagneux utilisés sont différents entre les deux vents :

  • Couloir d’accélération utilisé :
    • Tramontane : entre les Pyrénées et le Sud du Massif central.
    • Mistral : entre l’Est du Massif central et l’Ouest des Alpes (vallée du Rhône)

La tramontane est une forme de foehn. Ce vent violent peut avoir des effets perturbateurs sur l’équilibre psychique. (Georges Brassens a mis en musique le poème de Victor Hugo Gastibelza dans lequel ce dernier dit : « Le vent qui vient à travers la montagne me rendra fou (… m’a rendu fou) ».

Les habitants de la région Languedoc-Roussillon parlent d’une règle des 3,6,9 qui dirait que quand la tramontane se lève, elle peut souffler 3 jours, 6 jours, ou 9 jours.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tramontane de Wikipédia en français (auteurs) Code html : Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tramontane de Wikipédia en français (auteurs)