Orages du 22 juin 1960 – Haut Bugey

Violents orages du 22 juin 1960 dans la région de Nantua et d’ Hauteville

L’ orage du mercredi soir causa de graves dégâts dans le secteur de Nantua et ses environs. Ce fut un véritable ouragan qui s’ abattit en début de soirée et qui renversa les murs d’ une maison en construction. Durant plusieurs heures, la pluie et un vent violent se sont déchainés. Sous l’ effet de cet ouragan, une maison subit d’ importante dégâts sur la route d’ Apremont. 2 murs en moellons d’ une épaisseur de 20 cm sur près de 10 m de largeur et 5 m de hauteur sont tombés, s’ abattant à l’ intérieur sur un solivage qui a été enfoncé et brisé en plusieurs endroits.
Au même moment, des éléments violents touchaient le secteur du plateau d’ Hauteville-Brénod. Un violent orage éclata dans la nuit sur le plateau. Le vent d ‘ouest soufflant en rafales provoqua la chute de nombreux arbres comme des tilleuls, peupliers, sapins. Au col de la Lèbe, le CD 8 fut coupé par un sapin. Sur la CD 57, entre Corcelles et Brénod, un tilleul brisé par le milieu interdit toute circulation et les véhicules durent passer à travers champs pour continuer leur route. Un car fut également stoppé. A Brénod, le chemin de Champ-de-Joux fut de même coupé par un énorme peuplier cassé à environ 1 mètre du sol. Près de là, 3 autres peupliers furent littéralement arrachés du sol, trainant avec eux leurs racines et un socle de terre d’ environ 2 m sur 8.
Plus au sud du département, Culoz ne fut pas épargnée non plus. Toujours lors de cette soirée du mercredi, une partie de la ville et la région située à l’ ouest de cette ville ont été privées d’ électricité vers 20 h 30.  C’ est au cours d’ un violent orage qui se déclara que la ville se retrouva dans l’ obscurité. La ville, le lendemain se retrouva sans pain, les boulanger n’ ayant pu en assurer la fabrication.

En début de mois, l’ Ain avait connu déjà de violents orages. Le 2 juin, un orage s’ abattit sur Hauteville en milieu de journée. Des trombes d’ eau tombèrent, transformant en torrent la rue de la République L’ orage de courte durée fort heureusement évita trop de dommages. Ce même jour, quelques heures plus tard, ce fut au tour de Gex de subir un orage violent avec de la grêle qui recouvrit le sol d’ une couche importante de grêlons comme on n’ en avait jamais vus dans la région. La pluie aussi de la partie transforma les rues en de véritables torrents pendant plus de 20 minutes. A 20 h, il y avait encore dans les jardins des tas de grêlons et l’ on constata d’ importants dégâts.